11 de abril de 2012

Cama-cuna-nido-cuerpo-planta


Un lit nous voit naître et nous voit mourir. C’est le théâtre variable où le genre humain joue tour à tour des drames intéressants, des farces risibles et des tragédies épouvantables. – C’est un berceau garni de fleurs; c’est le trône de l’Amour; – c’est un sépulcre.
Xavier de Maistre
, Voyage autour de ma chambre.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada